Archives de catégorie : Actualités

La M.A.P. 2019


Hier, vendredi, se clôturait le 15ème Trophée Marie-Agnès Péron par la consécration des deux vainqueurs, Ambrogio Beccaria en série et Axel Tréhin pour la catégorie proto, lors de la remise des prix.

Ainsi, la hiérarchie Mini a été respectée. Ambrogio Beccaria sur le Pogo 3 – 943 de série s’est imposé pour la deuxième fois consécutive sur cette course au parcours réduit d’une bonne moitié en raison des conditions météorologique. Et Axel Tréhin a enfin pu accrocher sa première victoire sur Tartine, son plan Lombard, à moins de 5 minutes devant François Jambou. Une course-régate dans laquelle il ne fallait pas lâcher la barre et où la moindre erreur se payait cash.

2 ieme victoire sur le Trophée pour Ambrogio Beccaria

Leader d’un bout à l’autre après un très bon départ, Ambrogio Beccaria (943) : « j’ai trouvé la course bizarre, toute petite et en même temps c’était dur de garder la concentration tout le long. » Seul en tête, l’italien se trouve plutôt chanceux, il n’a pas rencontré de grain trop méchant. Il remporte le Trophée Marie-Agnès Péron pour la seconde fois.

De son coté Arnaud Machado (910) arrive second et ravi de garder sa première place au championnat de France. «  le travail paye ! Je n’ai pas eu le temps ni de dormir, ni de manger . J’ai eu le mal de mer en arrivant à la Chaussée de Sein. »

Paul Cloarec (951) fini à la troisième place. « heureusement que le bateau va vite, vu le nombre de mes erreurs » lâche t’il en souriant. C’était sa première course de l’année et est très content de sa position derrière ceux qu’il nomme les « deux extraterrestres » sur un bateau qui marche très bien.

Félix de Navacelle (4) Paul Cloarec (3) Ambrogio Beccaria (1) Arnaud Machado (2)

Ne l’appelez plus Poulie d’Or !

Axel Tréhin (945) remporte le 15 ième Trophée Marie-Agnès Péron en coupant la ligne à 18h57’48 » suivit de François Jambou (865) moins de 5 minutes après. A 19h34, Erwan Le Méné (800) complète le podium en devançant Morten Bogacki (934) également d’à peine 5 minutes.

Sur un parcours réduit et très intense, Axel Tréhin prend la place de leader à Basse Royal. Il a fallut slalomer entre les algues, jouer de nombreuses voiles pour affronter les grains (avec des vents jusqu’à 40 nœuds). Pas du tout reposant, il ne fallait pas lâcher la barre.

Axel Tréhin est heureux d’accrocher sa première victoire en solitaire sur Tartine après avoir été deux fois deuxième devant François Jambou.


de gauche à droite : Erwan Le Méné, Axel Tréhin, Francois Jambou, Morten Bogacki

A Basse du Lis

A environ deux heures de l’arrivée du premier prototype, rien n’est joué. Axel Tréhin (945) et François Jambou (865), premiers, décrochent nettement Erwan Le Méné (800) qui est rejoint par le 934 de Morten Bogacki. Chez les séries, Arnaud Machado (910) remonte sur Ambrogio Beccaria (943) et s’installe à la seconde place. Alors que Paul Cloarec (951) est rejoint par le gros de la flotte.

Abandon : le 930 Marie Gendron rentre à Douarnenez

La mi-course

Au point de passage Basse Royale, deux heures séparaient déjà le premier du dernier.

À la mi parcours, Axel Tréhin semble virer l’Occidentale de Sein le premier avec 30 minutes d’avance sur les routages. Le trio de tête en prototypes reste inchangé. On trouve ensuite le 934 de Morten Bogacki. Pour les séries Ambrogio Beccaria mène toujours et fait jeux égal avec les prototypes de Vincent Lancien (679), Raphaël Lutard(900) et Matteo Sericano(888). Ensuite, juste devant le peloton, Paul Cloarec (951) et Arnaud Machado (910) sont à touche-touche.

Abandon : le 908 Pavel Roubal (voie d’eau) rentre à Douarnenez

A Basse Royale

Les premiers, François Jambou (865) en tête avec Axel Tréhin juste derrière, virent Basse Royale peu après 11h00. A noter que le 900 de Raphaël Lutard en quatrième position, devant Matteo Sericano (888),  fait une belle remontée depuis la sortie de la Baie.

Chez les séries, Ambrogio Beccaria (943) est toujours premier devant  Joe Lacey (963) et Paul Cloarec (951).

Abandon : Le 946 Florian Quenot a cassé son safran et rentre à Douarnenez.

A la sortie de la Baie.

A la sortie de la Baie de Douarnenez on retrouve le 800, Erwan Le Méné en tête suivi de près par le 865, François Jambou et le 945, Axel Tréhin à 8,5 nœuds de moyenne.

Coté Série, Ambrogio Beccaria est largement devant le peloton des séries sous un vent relevé au sud de 10 nœuds au Cap de la Chèvre.

Bon départ ! Beau départ !

Sous le soleil et dans un petit air, 65 bateaux (49 de série et 16 protos) ont pris le départ à 8h00 ce jeudi matin.

Avec déjà une belle avance Erwan le Méné sur le 800 a enroulé la bouée de dégagement en tête, suivi d’Ambrogio Beccaria sur le 943 et du 679, Vincent Lancien . Non loin, Axel Tréhin sur le 945 devait réparer après avoir touché la bouée. Un peu plus tard, le 865 de François Jambou passait la bouée accompagné du 910 d’Arnaud Machado.

A noter : les abandons du 616 (problème électrique), 740  (problème de bout dehors)